ALFA ROMEO 75 1.8 TURBO 1987

    La petite histoire

A partir du milieu des années 80, les berlines familiales ont succombé à la mode de la course à la puissance. Rivale des Bmw 325i et autres Renault 21 turbo, Alfa Romeo décida de greffer un turbo à son modèle 75. A l’époque, la furia italienne marqua les esprits, dont le mien !

Grand amateur de voitures de caractère, je ne pensais pas tomber sur une version turbo America, en première main ! Les propriétaires, retraités et Alfistes convaincus, l’avaient stocké dans leur garage durant quelques années, car ils ne pouvaient se résoudre à s’en séparer ! Madame avouait même que cette Alfa avait été sa voiture préférée depuis des décennies !
Après avoir cherché désespérément la carte grise perdue, les tracas administratifs furent résolus rapidement et la 75 me fut cédée à la condition de renvoyer des photos de la belle une fois préparée…
Voilà donc une propulsion qui trouve toute sa place dans la sélection de JD Vintage cars !

    Les caractéristiques

L’Alfa 75 est la dernière propulsion de la marque et, à ce titre, conserve une estime certaine dans le coeur des tifosis milanais…
Même si sa ligne a pu être critiquée, son habillage Rosso reste dans un pur esprit Alfa. Berline familiale, la voiture est accueillante avec un intérieur des années 80 mais qui est resté en très bon état. La 75 possède, en outre, deux éléments techniques prépondérants :
On retrouve ici le fameux bloc de 1779 cm³ dit Bialbero, qui reste probablement le bloc Alfa le plus connu et le plus réputé. Il est ici doté de l’injection, d’un turbo Garrett avec intercooler pour une puissance de 155 chevaux.
La transmission, de son côté, reprend le schéma Transaxle avec la boîte de vitesses et l’embrayage accolés au pont arrière pour une répartition parfaite des masses. Cette architecture se retrouve notamment sur les Porsche 924, 944, 928…On n’oubliera pas, pour compléter, un autobloquant de série.

L’équipement est plutôt complet avec vitres électriques teintées, verrouillage centralisé, jantes alliage, phares antibrouillards, ainsi qu’un tableau de bord aux multiples cadrans…
La peinture d’origine, a peu souffert car la voiture a toujours dormi dans un garage fermé. Quasiment aucune corrosion, hormis un défaut sur le bandeau de malle arrière, malheureusement classique sur ces modèles.
Ce véhicule n’a pas subi de modifications techniques et est resté dans sa configuration d’origine.

Version et type : Alfa Romeo 75 i.e turbo
Mise en circulation : Octobre 1987
Kilométrage : 206 300 kms
Moteur : 1779 cm³- 155 chevaux réels- 07 chevaux fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Rosso (code couleur 555)
Habillage intérieur : Sellerie velours America
Chiffre production : 6536 exemplaires Site : Arese (Italie)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Alfa Romeo 75 pour les critères suivants :

– Son allure sportive et sa couleur qui ne passe pas inaperçue.
– Son état général full stock qui permet une utilisation régulière.
– Sa cote qui reste tout à fait convenable pour se faire plaisir.
– Son carnet d’origine, son livret d’entretien seront fournis: c’est une première main!
– Ses dernières factures qui permettent de vérifier l’entretien récent.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et est à jour.
– La vidange moteur avec filtre vient d’être faite.
– La pompe à eau, la courroie d’accessoire sont neuves. Le circuit a été purgé.
– Le joint de cache culbuteur est neuf.
– Les bougies (NGK)et le filtre à air sont neufs.
– Le système de freinage a été revu : maitre-cylindres, étriers, flexibles, plaquettes,etc…+ purge du circuit.
– La batterie est neuve, de même que les bougies.
– Les 2 amortisseurs arrière sont neufs, de même que les 4 pneus (Toyo).
– Au niveau de l’embrayage, l’émetteur et le récepteur sont également neufs.

LANCIA DELTA 1300 1986

    La petite histoire

Parmi les modèles de la marque Lancia, s’il en est un qu’il faut retenir, c’est bien la Delta. Une berline compacte qui fit sa renommée sur les routes de rallye, avec la version Intégrale.
De nos jours, pourtant, la version « civilisée » devient de moins en moins courante… En tombant sur cette version de base, mon sang n’a fait qu’un tour : première main, 84 000 kms d’origine et pas de tuning sauvage ! La voiture (élue voiture de l’année en 1980) avait conservé sa ligne sobre mais si bien dessinée par Giugiaro…
Le propriétaire ne la sortait de son garage que les week-ends car il travaillait à pied ! Ne roulant quasiment plus avec, il préférait la confier à un collectionneur, non sans un petit pincement au coeur !

    Les caractéristiques

78 chevaux pour animer les 935 kilos de l’Italienne : le petit 1300 n’a rien d’un moteur anémique et se montre bien vaillant. La Delta se conduit ainsi facilement et sa boîte manuelle à 5 vitesses se montre douce et précise à la fois.
Le confort de la voiture est tout à fait satisfaisant et on se sent vite à l’aise à son bord. La sellerie en tissu à damiers fait dans l’originalité, tout comme les poignées intérieures des portières, atypiques à souhait. Elle est en très bon état, hormis un accroc sur la banquette arrière.
L’habillage intérieur reste également très présentable et les fonctions électriques sont opérationnelles. L’instrumentation du tableau de bord est complète et on y trouve même un économètre ainsi qu’un ampèremètre !
Au niveau corrosion, point faible des italiennes en général, 2 points de rouille sont présents (aile et hayon) et peuvent être repris en carrosserie, mais tout le reste s’affiche en très bon état. Gage de transparence, on a bien affaire à la peinture d’origine qui a gardé un vernis de toute beauté !

Bref, cette Delta garde une sacré personnalité et sa rareté sur les routes mérite maintenant toute votre attention !

ersion et type : LANCIA DELTA 1300 RESTYLING
Mise en circulation : Octobre 1986
Kilométrage : 84 700 kms
Moteur : 1301 cm3 – 78 chevaux – 06 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports.
Couleur extérieure : Rosso métallisé (bordeaux-code 167)
Habillage intérieur : Sellerie tissu chiné.
Chiffre production : Un total de 483 162 unités (toutes versions) Site : Chivasso (Italie)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Lancia Delta pour les critères suivants :

– Sa ligne épurée et sans fioritures qui révèle le désign italien des années 80.
– Sa quasi-disparition du paysage automobile français en fait un véhicule à préserver.
– Son état général de conservation.
– Son historique familial et son kilométrage peu élevé.
– Sa facilité de conduite et son agrément qui reste d’actualité.
– Son certificat de conformité d’origine, son manuel, son carnet d’origine.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et à jour.
– Les 2 pneus avant sont neufs.
– La distribution est récente et à jour.
– La courroie d’accessoire et les bougies d’allumage sont récentes
– La vidange moteur est récente.
– Le kit de freins arrière est récent. Le maître-cylindres est neuf.
– Un soufflet de cardan est neuf.
– Les plaquettes avant sont neuves

ALFA ROMEO SPIDER GTV 1996

    La petite histoire

Alfa Romeo symbolise l’esprit sportif Italien mais aussi l’élégance. J’ai rapidement craqué pour un cabriolet des années 90 de la marque : le GTV spider. Ligne signée Pininfarina, et stricte deux places. Un charme fou qui ne laisse pas indifférent les passants.
Le propriétaire, d’origine Italienne, est un passionné de toutes les marques transalpines. Amateur d’Alfa, il souhaitait se diriger vers un coupé Brera, tout aussi charismatique que le GTV spider. Manquant de place, il s’est résolu à transmettre son jouet à un autre passionné… !

    Les caractéristiques

Avec une ligne signée Pininfarina, cette version cabriolet du coupé GTV(916) est une stricte 2 places. Bien qu’étant une traction, cette Alfa Romeo conserve tout son charme italien avec sous le capot, le fameux deux litres twin spark de 150 chevaux. Un moteur plus adapté que le V6, trop puissant pour le chassis selon certains.
C’est une auto à conduire décontracté, avec une capote manuelle en toile.
L’intérieur se compose de deux sièges baquet Recaro habillés d’un cuir noir et siglé du logo milanais.
L’équipement reste classique avec vitres électriques, verrouillage centralisé, airbags, ABS, autoradio. Les jantes alliage sont celles d’origine.
Le kilométrage, qui est de 118 000 kms, est traçable et reste tout à fait raisonnable.

Version et type : spider 916 version Lusso type 916S2
Mise en circulation : Mars 1996
Moteur : 2,0 litres twin spark – 150 chevaux – 10 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Blu atollo (code 473A)
Habillage intérieur : Siège Recaro en cuir noir siglé Alfa Romeo. Volant+pommeau en cuir.
Chiffre production : 5918 exemplaires pour 1996. Site : Arese ( Italie)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Alfa Romeo Spider pour les critères suivants :

– Sa ligne élégante et sa couleur, qui en font déjà un collector en puissance !
– Sa sellerie Recaro en cuir, confortable et luxueuse.
– Son kilométrage qui est tout à fait raisonnable.
– Son état général, et surtout sa configuration qui est restée d’origine.
– Son moteur, le plus adapté de la gamme pour ce spider : suffisamment puissant, mais pas trop.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est validé.
– La carte grise est à jour.
– La distribution vient d’être effectuée (facture Alfa Romeo)
– Un décalaminage à l’hydrogène a nettoyé le moteur.
– La sellerie cuir a été nettoyée.
– La capote a été imperméabilisée.