LANCIA DELTA 1300 1986

    La petite histoire

Parmi les modèles de la marque Lancia, s’il en est un qu’il faut retenir, c’est bien la Delta. Une berline compacte qui fit sa renommée sur les routes de rallye, avec la version Intégrale.
De nos jours, pourtant, la version « civilisée » devient de moins en moins courante… En tombant sur cette version de base, mon sang n’a fait qu’un tour : première main, 84 000 kms d’origine et pas de tuning sauvage ! La voiture (élue voiture de l’année en 1980) avait conservé sa ligne sobre mais si bien dessinée par Giugiaro…
Le propriétaire ne la sortait de son garage que les week-ends car il travaillait à pied ! Ne roulant quasiment plus avec, il préférait la confier à un collectionneur, non sans un petit pincement au coeur !

    Les caractéristiques

78 chevaux pour animer les 935 kilos de l’Italienne : le petit 1300 n’a rien d’un moteur anémique et se montre bien vaillant. La Delta se conduit ainsi facilement et sa boîte manuelle à 5 vitesses se montre douce et précise à la fois.
Le confort de la voiture est tout à fait satisfaisant et on se sent vite à l’aise à son bord. La sellerie en tissu à damiers fait dans l’originalité, tout comme les poignées intérieures des portières, atypiques à souhait. Elle est en très bon état, hormis un accroc sur la banquette arrière.
L’habillage intérieur reste également très présentable et les fonctions électriques sont opérationnelles. L’instrumentation du tableau de bord est complète et on y trouve même un économètre ainsi qu’un ampèremètre !
Au niveau corrosion, point faible des italiennes en général, 2 points de rouille sont présents (aile et hayon) et peuvent être repris en carrosserie, mais tout le reste s’affiche en très bon état. Gage de transparence, on a bien affaire à la peinture d’origine qui a gardé un vernis de toute beauté !

Bref, cette Delta garde une sacré personnalité et sa rareté sur les routes mérite maintenant toute votre attention !

ersion et type : LANCIA DELTA 1300 RESTYLING
Mise en circulation : Octobre 1986
Kilométrage : 84 700 kms
Moteur : 1301 cm3 – 78 chevaux – 06 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports.
Couleur extérieure : Rosso métallisé (bordeaux-code 167)
Habillage intérieur : Sellerie tissu chiné.
Chiffre production : Un total de 483 162 unités (toutes versions) Site : Chivasso (Italie)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Lancia Delta pour les critères suivants :

– Sa ligne épurée et sans fioritures qui révèle le désign italien des années 80.
– Sa quasi-disparition du paysage automobile français en fait un véhicule à préserver.
– Son état général de conservation.
– Son historique familial et son kilométrage peu élevé.
– Sa facilité de conduite et son agrément qui reste d’actualité.
– Son certificat de conformité d’origine, son manuel, son carnet d’origine.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et à jour.
– Les 2 pneus avant sont neufs.
– La distribution est récente et à jour.
– La courroie d’accessoire et les bougies d’allumage sont récentes
– La vidange moteur est récente.
– Le kit de freins arrière est récent. Le maître-cylindres est neuf.
– Un soufflet de cardan est neuf.
– Les plaquettes avant sont neuves

BMW 535 IA E34 1989

    La petite histoire

Chez BMW, la recherche de youngtimers s’avère parfois délicate, tant les propriétaires successifs de ces voitures n’ont pas été toujours été très regardants sur l’entretien ou l’usage au quotidien. Heureusement, on parvient parfois à retrouver quelques pépites, telle cette série 5.
Achetée neuve en 1989 par un retraité désirant se faire plaisir, cette 535I n’aura parcouru que 106 000 kilomètres en 28 ans ! Cette première main, dormant toujours au garage, ne roulait pratiquement plus. Son propriétaire, maintenant âgé, a raisonnablement préféré s’en séparer par mesure de sécurité.

    Les caractéristiques

Issue d’une longue lignée des séries 5, cette version E34 adopte le 3430 cm³ de 211 chevaux, avec le fameux 6 cylindres en ligne M30.
Berline haut de gamme, la 535 i régale son conducteur par le feulement de son moteur, sa souplesse et son silence de fonctionnement. A vrai dire, on se sent encore dans une voiture moderne et on n’aurait pas peur d’avaler les kilomètres à son bord !
Equipée de la boîte automatique fétiche de l’époque, on se dit que cela va être une conduite de retraité paisible.. ! oui et non : 2 modes sont proposés, un économique et un sport.
La sélection du mode sport transforme la sage berline en redoutable routière sportive avec des accélérations impressionnantes. Du coup, on se dit que cette boîte est vraiment adaptée à toutes les envies du conducteur !

La voiture se conduit très facilement, avec une direction assistée légère et précise. Le poids de l’auto n’est pas gênant pour adopter une conduite souple et facile.

L’intérieur est en excellent état et sent bon l’ambiance fin des eighties…La sellerie est en tissu marron et même le siège conducteur n’est pas usé, comme trop d’autres Bmw.
Le confort bavarois est toujours aussi ferme mais plaisant.
L’équipement est bien évidemment à la hauteur avec notamment 4 vitres électriques, verrouillage centralisé, climatisation automatique bizone, sièges électriques, abs, ordinateur de bord et jantes alliage…

La carrosserie a quelques marques d’usage mais présente tout de même très bien. Il faut noter, afin d’être transparent, un début de corrosion en bas de l’aile conducteur.

Aujourd’hui, cette voiture devient une opportunité rare d’acquérir un haut de gamme peu kilométrée et entièrement d’origine.

Version et type : BMW 535 IA SERIE E34
Mise en circulation : Avril 1989
Moteur : 3430 cm3 – 211 chevaux – 18 cv fiscaux
Transmission : Boîte automatique ZF à 4 rapports.
Couleur extérieure : Bronzitbeige metallic (code 139)
Habillage intérieur : Sellerie tissu marron.
Chiffre production : Un total de 126 895 unités(535i) Site : Dingolfing(Allemagne)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette BMW 535I pour les critères suivants :

– Son kilométrage garanti très faible.
– Sa qualité de première main : carnet, manuel + double des clés.
– Son état général sans aucune modification technique ou esthétique
– Son moteur associé à une boîte auto vraiment réussi.
– Sa ligne classique avec ses phares jaunes, toute une époque.
– Sa relative rareté qui en fait un sacré collector!

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et à jour.
– La vidange du moteur + filtre à huile vient d’être faite.
– Le radiateur est neuf + purge du circuit de refroidissement.
– La batterie est neuve.
– Les bougies sont neuves.
– Les disques avant ainsi que les plaquettes sont neuves.

AUTOBIANCHI A112 1985

    La petite histoire

Rechercher une petite voiture populaire n’est pas toujours aussi facile que cela. Et quand on se penche sur la concurrente italienne de l’Austin Mini, force est de constater que l’Autobianchi A112 ne court plus les rues.
Cette A112 finition Elite, et septième série, est l’un des derniers modèles produits (1985), avant sa remplaçante, la Y10.
Appartenant à une jeune fille depuis quelques années, cette A112 ne bougeait guère plus depuis que sa propriétaire travaillait régulièrement sur Paris. Attachée à son Italienne, elle décidait néanmoins de s’en séparer afin de lui donner une seconde vie…

    Les caractéristiques

Cette berline 3 portes, agée de 32 ans, possède un 4 cylindres de 903cm3 et 42 chevaux. Sa longueur de 3,27m la fait passer partout, aidée par une boîte manuelle à 5 vitesses.
La mécanique est simple et robuste, les pièces de rechange sont bon marché.
Elle possède son bandeau arrière caractéristique de cette série, de même que les 4 enjoliveurs siglés Autobianchi.
La voiture se conduit très facilement, avec une direction non assistée mais légère. Elle est plutôt vive et se prend en main rapidement. Aucune difficulté pour se faufiler dans la circulation moderne !
L’intérieur est en bon état même si le siège conducteur n’est plus tout neuf.
Au niveau chassis, celui-ci est préservé de la corrosion. Néanmoins, d’autres parties de la carrosserie seront à reprendre, même si cela n’empêche pas la voiture de très bien rouler…
L’A112 est un petit jouet auquel on se prend très vite d’affection !
Il faut dire que sa ligne compacte mais aguicheuse attire les regards…

Version et type : Autobianchi A112 Elite
Mise en circulation : Juillet 1985
Moteur : 0,9 litre – 48 chevaux – 05 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Gris métal (code
Habillage intérieur : Sellerie tissu gris clair.
Chiffre production : Un total de 1 245 158 unités Site : Desio(Italie)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Autobianchi A112 pour les critères suivants :

– Sa ligne, inimitable et qui attire maintenant les regards
– Son kilométrage, relativement faible.
– Son agrément de conduite, basique mais tellement attachant.
– Son potentiel en collection, pour une marque aujourd’hui disparue.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et à jour.
– Une rotule de direction a été changée.
– Le filtre à air est neuf.
– Les essuie-glace sont neufs.
– Le kit de frein arrière est neuf, la purge du circuit a 2 ans.
– Le démarreur est récent, de même que la batterie.

VOLVO 480 2,0 S 1994

    La petite histoire

La Volvo 480 est un modèle à part dans la gamme du constructeur suédois : c’est le seul petit coupé avec des phares dits  « pop-up », donc escamotables.
Je suis tombé sur ce modèle des années 90, avec une robe bordeaux. La voiture n’était plus utilisée par son propriétaire qui avait besoin d’un gros break pour son activité professionnelle. Elle dormait donc paisiblement dans son garage. L’idée de lui redonner une seconde vie devenait une évidence.

    Les caractéristiques

Ce modèle dispose d’un moteur de 2 litres de 110 chevaux. Il est largement suffisant pour entraîner les 1022 kgs de la suédoise.
La voiture, assez basse, donne des sensations de conduite sympathiques et tient bien la route.

L’équipement est plutôt complet avec la direction assistée, le verrouillage centralisé, un volant cuir, les vitres électriques teintées ainsi que les jantes alliage à 5 branches, l’abs, un airbag, les rétros électriques et la climatisation.
Elle dispose également d’un autoradio Grundig avec façade amovible.
Son intérieur offre 4 vraies places (mais pas une de plus), habillées d’une sellerie mixte cuir-tissu. Le coffre, suffisamment grand, a une plage arrière amovible en tissu. Et c’est la vitre elle-même qui fait office d’ouverture.
Le kilométrage affiché est de 199 500 kms, mais une panne compteur (défaut des 480) nécessite une réparation.
Cette 480 n’a pas de corrosion.

Version et type : Volvo 480 2,0 S type ex313e
Mise en circulation : Août 1994
Moteur : 2,0 litres – 110 chevaux – 09 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Flame Red Metal (code 322)
Habillage intérieur : Sellerie mixte tissu et cuir noir.
Chiffre production : environ 2870 ex pour 1994 Site : Born(Pays-Bas)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Volvo 480 pour les critères suivants :

– Sa configuration strictement d’origine, en matching numbers.
– Son certificat de conformité et son carnet d’entretien d’origine + le double des clés.
– Ses phares pop-up lui confèrent un look original et plutôt rare sur nos routes.
– Sa relative rareté permet de rouler différent.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et à jour.
– Les bougies et le filtre à air ont été changés.
– Les quatre pneus sont neufs. Un parallélisme a été fait.
– Le circuit de freinage a été revu entièrement : disques et plaquettes avant neufs, purge du circuit et étriers de freins.
– La vidange avec filtre à huile a été réalisée.

HONDA CIVIC 1,4 TYPE EC9 1988

    La petite histoire

Les Honda des années 80 ont toujours eu une très bonne réputation en termes de solidité et de fiabilité. De plus, les Civic apportaient une ligne sortant de l’ordinaire et qui plaisait à une clientèle féminine plutôt aisée.
Cette version de 1988 a fait toute sa vie en Vendée. Son propriétaire étant décédé il y a quelques temps, et sa famille n’en ayant pas l’utilité, a préféré s’en séparer .

    Les caractéristiques

Cette voiture est doté d’un moteur 1400cm3 de 90 chevaux avec carburateur double corps, pour un poids de 850 kgs. Ce moteur est vif et surtout, très fiable !
La sellerie velours est en excellent état et les sièges sont confortables.
Un volant 3 branches, un compte-tours et un autoradio mp3 équipent la voiture.
La carrosserie est en très bon état et possède une couleur assez peu répandue.
La boîte manuelle à 5 rapports est très douce et maniable.

Version et type : Honda Civic 1,4 GL type EC9
Mise en circulation : Janvier 1988
Moteur : 1,4 litre – 90 chevaux – 06 cv fiscaux – Moteur 16v
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Superior Blue Metallic (code B-47M)
Habillage intérieur : Sellerie en tissu chiné gris.
Chiffre production : Inconnu Site : Japon

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Honda Civic pour les critères suivants :

– C’est une première main avec un kilométrage restant raisonnable au vu de son âge.
– Nous avons le manuel d’utilisation, le double des clés.
– Sa couleur, discrète mais actuelle, est assez rare dans cette version.
– La ligne est très typée Honda et en fait aujourd’hui un véhicule au style original et recherché.
– Belle youngtimer, elle est devenue rare dans cet état sur nos routes. Un modèle à conserver.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide.
– La batterie est récente,
– La vidange de moteur a été faite.
– Les plaquettes de freins sont neuves.
– Les deux pneus arrière sont neufs.
– La carte grise ne demande plus qu’un nouveau propriétaire qui saura bien en prendre soin !

VOLKSWAGEN GOLF 1,8 1992

    La petite histoire

Surnommée « le panier à fraise » (l’arceau central servant d’anse du panier…), cette golf a connu un succès considérable durant plusieurs générations et se situe aujourd’hui dans la lignée directe de la coccinelle cabriolet !

Passionné de Golf cabriolet 1ère génération, je désespérais de trouver un modèle ayant un historique limpide et n’ayant pas subi les affres du tuning sauvage. Le hasard m’a mis sur la route de cette version Young Line de juillet 1992. Cet exemplaire en état d‘origine avait été acheté par un médecin Bordelais pour sa femme qui a fait, en 25 ans, en tout et pour tout…96 000 kms ! Cette première main n’était plus guère utilisée par Madame, ce qui a décidé ses propriétaires à s’en séparer.

    Les caractéristiques

Ce cabriolet dispose du robuste moteur 1,8 (type EX) à carburateur, d’une puissance de 90 chevaux, largement suffisante pour un usage promenade.
L’équipement reste simple et se dispense du tout électrique : vitres et rétros manuels, pas d’airbags. La direction assistée est par contre fournie de série, ce qui procure un bel agrément de conduite.
La capote avec sa vitre arrière en verre, est en excellent état, de même que son couvre-capote fourni.
L’intérieur en tissu est en très bon état général. et est doté d’un autoradio d’époque.
La peinture est d’origine, ce qui permet de juger de la conservation générale du véhicule. Pas de corrosion à signaler.
En première main, il devient aujourd’hui difficile de trouver une golf Karmann. Avis aux amateurs !

Version et type : Volkswagen Golf Cabriolet 1,8 Youngline
Mise en circulation : Juillet 1992
Moteur : 1,8 litre – 90 chevaux – 09 cv fiscaux – Moteur EX
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Maritim Blau (code LA5E)
Habillage intérieur : Sellerie en tissu bleu Maurice.
Chiffre production : 36724 ex en 1992. Site : Osnabrück-usine Karmann(Allemagne)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Volkswagen Golf cabriolet pour les critères suivants :

– Sa configuration strictement d’origine, en matching numbers.
– Sa capote volkswagen en excellent état, de même que son couvre-capote.
– Sa conduite très plaisante et étonnamment moderne.
– Son intérieur qui est resté en excellent état !
– Son kilométrage certifié tout à fait raisonnable, vérifiable et qu’on ne trouve plus guère.
– Sa traçabilité en tant que première main, avec facture d’achat, carnet d’entretien, manuel + les factures complémentaires, ainsi que le double des clés d’origine !
– Une cote qui commence à décoller, dans la lignée des Golf I berlines et sportives.

    Notre tarif

Ce véhicule plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– Le cable d’embrayage est neuf.
– Les bougies ont été changées. De même que les essuie-glaces.
– Les quatre pneus Michelin en très bon état.
– Les 2 courroies d’accessoires sont neuves.
– La vidange avec filtre à huile a été réalisée.
– La distribution est neuve. Le circuit de refroidissement a été purgé.
– Le joint du cache-culbuteur est neuf.
– La ligne d’échappement est en très bon état.
– Le soufflet de crémaillère vient d’être changé.
– l’embase du carburateur est également neuve.

HONDA CIVIC 1,3 DREAM 1993

    La petite histoire

Le tuning est résolument incompatible avec l’idée de préserver un certain patrimoine automobile. Un certain nombre de modèles des années 80 à 90 est concerné, comme par exemple, la Honda Civic. Ayant déjà sauvé 2 exemplaires de générations précédentes, je me suis laissé tenter par une Civic EG de 5ème génération, qui ne devient plus guère courant sur nos routes
Cette modeste version 1,3 litre avait tout d’abord appartenu à un couple de retraités allemands habitant dans le Sud-Ouest. Il y a 1 an, une jeune fille récupérait cette petite japonaise, pour finalement opter pour une voiture diesel ! La voiture n’avait donc connu que 2 propriétaires en 24 ans. Et puis, tout était d’origine. Une Honda rescapée en quelque sorte…

    Les caractéristiques

Avec une ceinture de caisse assez basse, la ligne de cette Civic est plutôt racée et dynamique.
Côté moteur, pas d’esprit vraiment sportif pour autant : 1300 cm³ pour 75 chevaux. Quoique, avec un poids de 925 kg sur la balance, la petite japonaise ne se laisse pas démonter et se montre plutôt alerte ! Elle est vive et très agréable à conduire en ville comme sur autoroute.
La direction est légère, la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports se montre plaisante.
Intérieur lumineux et sellerie en tissu. Un autoradio mp3 à façade amovible Philips est installé.
La voiture est équipée de 2 vitres électriques.
La carrosserie présente des traces de frottements mais la voiture n’a pas été accidentée.
De multiples pièces mécaniques ont été changées, la voiture démarre au quart de tour.

Version et type : Honda Civic 1,3 dream type EG3
Mise en circulation : Novembre 1993
Moteur : 1,3 litre – 75 chevaux – 06 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Captiva Blue Pearl met (code B62P)
Habillage intérieur : Sellerie en tissu gris chiné.
Chiffre production : Inconnu. Site : Suzuka(Japon)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Honda Civic pour les critères suivants :

– Sa configuration strictement d’origine, en matching numbers.
– Son intérieur qui est resté en très bon état !
– Sa fiabilité, renforcé par un entretien mécanique à jour.
– Le manuel d’utilisation + le carnet d’entretien d’origine.
– Une ligne qui ne se démode pas, un original hayon s’ouvrant en deux parties.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et à jour.
– Les bougies et le filtre à air ont été changés.
– Les quatre pneus MICHELIN sont neufs.
– Les disques et plaquettes avant sont en bon état, une purge du circuit a été fait.
– La vidange avec filtre à huile a été réalisée.
– La distribution est neuve, avec la pompe à eau. Le circuit de refroidissement a donc été purgé.
– La courroie d’accessoire a été changée par une neuve.
– Un soufflet de cardan défectueux a été également remplacé.
– La batterie est neuve.
– La ligne d’échappement est récente.

PEUGEOT 106 XSI 1,4 1993

    La petite histoire

Soucieux de chercher une desdendante de la Peugeot 205 GTI, je m’appliquais à dénicher une 106 sportive. Mais attention, le critère principal était la traçabilité irréprochable, afin d’éviter tous les modèles peu recommandables. Finalement, je tombais par hasard près de chez moi, sur ce modèle de 1993 avec un pedigree flatteur : voiture achetée neuve par un collaborateur Peugeot et qui est restée 24 ans dans la même famille. Cette 106, couleur bleu miami, avait toujours sa configuration d’origine et un kilométrage d’origine de 102 000 kms !
Son propriétaire ne l’utilisait plus et préférait la laisser à un collectionneur passionné !

    Les caractéristiques

Ce modèle à vocation sportive dispose de 94 chevaux pour un poids de 860 kilos. Le 0-100 km/h est abattu en 9,6 secondes.
L’équipement est plutôt complet avec le verrouillage centralisé, un volant cuir, les vitres électriques teintées ainsi que les jantes alliage. Ce modèle dispose en outre de plusieurs options intéressantes : une direction assistée, des rétros électriques chauffants, et l’ABS !
L’intérieur est en excellent état et est doté d’un autoradio ALPINE d’époque avec façade amovible.
Le capot vient d’être repeint pour cause d’écaillement de vernis, maladie des 106 ! Seul le toit est à repeindre éventuellement.
Elle possède encore son sigle xsi à l’arrière et n’a absolument pas été tuné. Le moteur est d’origine également.
En version d’origine, ce modèle se raréfie de plus en plus et nécessite une préservation d’urgence !

Variante sportive de la gamme 106 avec un habillage extérieur spécifique.

Version et type : Peugeot 106 XSI 1,4
Mise en circulation : Avril 1993
Moteur : 1,4 litre – 94 chevaux – 07 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Bleu Miami (code M0MY)
Habillage intérieur : Siège semi-bacquet en tissu serval/ouragan noir et bleu.
Chiffre production : Inconnu. Site : Mulhouse(France)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Peugeot 106 XSI pour les critères suivants :

– Sa configuration strictement d’origine, en matching numbers.
– L’option direction assistée est un plus appréciable et pas toujours disponible.
– Son intérieur qui est resté en excellent état !
– Son kilométrage certifié tout à fait raisonnable, vérifiable et qu’on ne trouve plus guère.
– Sa traçabilité, avec facture d’achat, carnet d’entretien, manuel + les factures complémentaires !
– Ces modèles en état d’origine sont de plus en plus rares et recherchés.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est valide et ok.
– La carte grise est normale et à jour.
– Les bougies, le filtre à air, le filtre habitacle ont été changés.
– Les quatre pneus sont neufs. Un parallélisme a été fait.
– Le circuit de freinage a été revu entièrement : disques et plaquettes avant neufs, purge du circuit et nettoyage des tambours arrière.
– Un décalaminage à l’hydrogène du moteur vient d’être fait.
– La vidange avec filtre à huile a été réalisée.
– La distribution est à jour.
– Le joint du cache-culbuteur est neuf. Le circuit de refroidissement a été purgé.
– La sonde Lambda est neuve, le pot catalytique est récent.

ALFA ROMEO SPIDER GTV 1996

    La petite histoire

Alfa Romeo symbolise l’esprit sportif Italien mais aussi l’élégance. J’ai rapidement craqué pour un cabriolet des années 90 de la marque : le GTV spider. Ligne signée Pininfarina, et stricte deux places. Un charme fou qui ne laisse pas indifférent les passants.
Le propriétaire, d’origine Italienne, est un passionné de toutes les marques transalpines. Amateur d’Alfa, il souhaitait se diriger vers un coupé Brera, tout aussi charismatique que le GTV spider. Manquant de place, il s’est résolu à transmettre son jouet à un autre passionné… !

    Les caractéristiques

Avec une ligne signée Pininfarina, cette version cabriolet du coupé GTV(916) est une stricte 2 places. Bien qu’étant une traction, cette Alfa Romeo conserve tout son charme italien avec sous le capot, le fameux deux litres twin spark de 150 chevaux. Un moteur plus adapté que le V6, trop puissant pour le chassis selon certains.
C’est une auto à conduire décontracté, avec une capote manuelle en toile.
L’intérieur se compose de deux sièges baquet Recaro habillés d’un cuir noir et siglé du logo milanais.
L’équipement reste classique avec vitres électriques, verrouillage centralisé, airbags, ABS, autoradio. Les jantes alliage sont celles d’origine.
Le kilométrage, qui est de 118 000 kms, est traçable et reste tout à fait raisonnable.

Version et type : spider 916 version Lusso type 916S2
Mise en circulation : Mars 1996
Moteur : 2,0 litres twin spark – 150 chevaux – 10 cv fiscaux
Transmission : Boîte manuelle à 5 rapports
Couleur extérieure : Blu atollo (code 473A)
Habillage intérieur : Siège Recaro en cuir noir siglé Alfa Romeo. Volant+pommeau en cuir.
Chiffre production : 5918 exemplaires pour 1996. Site : Arese ( Italie)

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Alfa Romeo Spider pour les critères suivants :

– Sa ligne élégante et sa couleur, qui en font déjà un collector en puissance !
– Sa sellerie Recaro en cuir, confortable et luxueuse.
– Son kilométrage qui est tout à fait raisonnable.
– Son état général, et surtout sa configuration qui est restée d’origine.
– Son moteur, le plus adapté de la gamme pour ce spider : suffisamment puissant, mais pas trop.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est validé.
– La carte grise est à jour.
– La distribution vient d’être effectuée (facture Alfa Romeo)
– Un décalaminage à l’hydrogène a nettoyé le moteur.
– La sellerie cuir a été nettoyée.
– La capote a été imperméabilisée.

RENAULT 4CV     (1957)

    La petite histoire

Recherchant une voiture populaire d’après-guerre, j’ai pu mettre la main sur cette sympathique Renault 4cv, datant de 1957 et de seconde main. Le premier propriétaire l’avait cédée il y a seulement 8 ans ; elle était stockée dans un abri ventilé, sur cales, afin qu’elle ne s’abîme pas trop avec le temps. Pour autant, la voiture était à revoir complètement : Peinture pour la carrosserie, moteur à refaire, etc…
Cette restauration, entreprise par le second propriétaire, fut un sacré challenge. Aujourd’hui, pris par son travail, ce passionné d’anciennes a préféré se séparer de sa 4cv, conscient qu’il valait mieux qu’elle roule de temps en temps plutôt qu’elle reste au repos, sans entretien.

    Les caractéristiques

Véritable icône parmi les voitures populaires françaises, ce modèle 1957 arbore un moteur de 748cm3 pour 17cv…réels ! Le poids n’étant que de 520 kg, la voiture peut tout de même atteindre 100 km/h ! Dans cette voiture, tout a été refait : carrosserie repeinte, chassis traité, mécanique démontée et remontée, intérieur rhabillé… L’équipement, réduit au strict minimum, comporte néanmoins une galerie, parfaite pour partir en voyage !
Le kilométrage réel a peu d’importance, le compteur a été changé et affiche 40 kms. Cette 4cv est livrée avec sa notice d’entretien d’origine ainsi que le manuel de réparation.

    Les photos

    Notre choix

Nous avons choisi cette Renault 4cv pour les critères suivants :

– Sa bouille sympathique, associée à une robe couleur Bordeaux, fait tourner les têtes.
– Sa sellerie refaite avec goût.
– Les factures de rénovation sont présentes, ainsi que le manuel d’utilisation, et le double des clés.
– Son état général, même s’il n’est pas « concours », est appréciable.
– Sa cote, pour cette légende populaire, ne cesse de grimper.

    Notre tarif

Ce véhicule n’est plus disponible à la vente.

– Le contrôle technique est validé.
– La carte grise est normale, elle peut être passée en collection le cas échéant.
– La partie allumage a été revue, avec le changement de la bobine, du condensateur et de la tête de delco.
– La carte grise ne demande plus qu’un nouveau propriétaire qui saura bien en prendre soin !